alexandra en martinique

Bienvenue sur mon blog

7 septembre, 2010

Croisière dans les Caraïbes sur le Costa Atlantica

Classé dans : La famille en Martinique — alexandracha @ 14:26

Dans un contexte social plutôt difficile, ces  vacances dans les caraïbes étaient les bien venues. Quelques craintes cependant sur notre départ de Guadeloupe, le conflit social n’était pas plus souple qu’en Martinique et jusqu’à notre départ plana l’incertitude que le bateau ne puisse pas accoster. 

Croisière dans les Caraïbes sur le Costa Atlantica dans La famille en Martinique antilles-map3 

Enfin, en ce 28 février tous nos doutes se sont levés pour notre plus grand plaisir, nous partions enfin en croisière. Première étape, un petit vol d’avion jusqu’à Point-à-Pitre où nous rejoignions le bateau : le Costa Atlantica. Première impression : énorme, gigantesque, immense, colossal, géant…que de superlatifs pour un bateau véritable ville flottante. Et nous n’avions encore rien vu…

                    dsc00732.jpg

dsc00728.jpg dsc00727.jpg dsc00524.jpg dsc00536.jpg

Première après-midi à flâner dans le bateau mais dans un premier temps à trouver sa cabine … chose pas aussi facile au début car toutes les coursives se ressemblent mais cela est l’affaire de deux jours.

 dsc00646.jpg  dsc00510.jpg 

Première escale :   Saint-Martin en partie néerlandaise, Philipsburg.

Philipsburg, pas vraiment une découverte puisque nous  y étions  aller quelques mois auparavant. Nous en avons profiter tout de même pour refaire quelques achats mais beaucoup de magasins étaient fermés en ce dimanche. Pour les personnes que cela intéressent, vous pouvez consulter l’article : Saint-Martin, une autre île des caraïbes…

dsc005201.jpg dsc00530.jpg img3040.jpg img3056.jpg img3073.jpg

Deuxième escale: La Romana en République Dominicaine

La Romana, à 130 km à l’est de Santo Domingo, est une étape touristique pour les voyageurs à destination des plages à l’est de l’île. C’est une ville commerciale, dont le centre historique est sympathique. On découverte des rues typiques  avec un style propre ainsi que des monuments variés et colorés.  C’est aussi l’occasion de découvrir leurs magnifiques tableaux aux couleurs chatoyantes.

dsc00629.jpg dsc00619.jpg dsc00621.jpg dsc00624.jpg dsc00635.jpg

A quelques kilomètres de la ville se trouve une étonnante enclave pour milliardaires : Casa de Campo. Bâti par des Cubains, le domaine ressemble à un véritable pays, avec ses hôtels, sa propre police, son aéroport… et ses propres transports en commun : de petites voiturettes de golf !

De Casa de Campo on peut prendre un minibus pour se rendre dans une autre attraction du coin : Altos de Chavón. Village entièrement construit au milieu des années 80, Altos se veut une réplique de ville italienne du 16ème siècle. Certes tout y est faux mais on reste quand même abasourdi par l’amphithéâtre romain, la petite église gothique ou le coin des artisans.

dsc00600.jpg dsc00603.jpg dsc00602.jpg dsc00615.jpg dsc00614.jpg

Et comment ne pas être stupéfait devant la réplique de la fontaine de Trevi !                              

dsc00609.jpg

En outre, le panorama est magnifique puisque le village surplombe le rio Chavón et la forêt luxuriante qui l’environne.  Rio Chavon célèbre pour avoir servi de lieux de tournage pour  les films « Apocalypse Now » et « Rambo ». 

 dsc00613.jpg dsc00617.jpg   

Troisième escale: L’île de Catalina en République Dominicaine

Au large de La Romana, l’île de Catalina possède de belles plages de sable blanc bordées de cocotiers. Les amateurs de plongée seront ravis d’admirer des centaines de poissons colorés.  Une excellente destination pour une journée farniente. Malheureusement pour nous, le soleil n’était  pas au rendez-vous ! 

dsc00684.jpg dsc00694.jpg dsc00697.jpg dsc00690.jpg

Quatrième escale: Tortola, îles vierges britannique

                Iles Vierges britanniques carte.png

Tortola (tourterelle en espagnol) est la plus étendue des îles vierges britanniques.  Road Town  est sa capitale avec  sa  rue principale Main Street, caractérisée par de magnifiques maisons et boutiques bariolées en bois et en brique.

 dsc00719.jpg dsc00731.jpg dsc00745.jpg dsc00747.jpg    

  dsc00730.jpg  dsc00755.jpg                                                            

Après cette belle ballade dans Road Town, nous nous sommes laissés tenter par l’envie de découvrir cette autre île appelée « La Grosse Vierge ».  Direction vers le port pour rejoindre la navette « Speedy’s » qui nous emmènera.

Virgin Gorda est très connue pour ces formations géologiques appelées les Baths. Ce sont des rochers de granit arrondis d’origine volcanique disséminés le long de la plage. Ces amoncellements spectaculaires de roches grises délimitent de ravissantes piscines naturelles aux eaux émeraude, tapissées de sable blanc et ombragées de palmiers. Ici et là, elles forment des grottes à moitié submergées lors des marées.

dsc00760.jpg dsc00821.jpg dsc00797.jpg dsc00804.jpg 

dsc00778.jpg dsc00822.jpg dsc00825.jpg  dsc00797.jpg

Cinquième escale: Antigua

Cet État est composé de deux îles principales, l’île d’Antigua et l’île de Barbuda ainsi que quelques îles plus petites. Sa capitale est Saint John’s. Antigua est la plus peuplée et la plus grande. 

 dsc00849.jpg dsc00880.jpg dsc00865.jpg 

 loc_antigua_barbuda dans La famille en Martinique

Saint John’s marie des styles aussi surprenant que farfelus entre histoire et art contemporain un brin mégalo. Des rues colorées, une église et son cimetière mais aussi une  édifiante statue d’un ancien gouverneur de l’île. Une petite anecdote sur les Antiguais qui aimeraient prendre leur déjeuner dans les cimetières. Quelle signification doit-on y voir ? Mais on se dit pourquoi pas ? 

dsc00854.jpg dsc00860.jpg dsc00869.jpg

Elle compte le nombre époustouflant de 365 plages. Nous avons pu profiter de l’une d’elle pour l’après-midi : Dickenson Bay.

dsc00890.jpg dsc00884.jpg dsc00892.jpg

Sixième escale : Sainte-Lucie

« St Lucie, simply beautiful ». Le slogan touristique de cette petite île anglophone ne ment pas. Paysages sublimes et identité culturelle forte sont les principaux atouts de cette île à la fois sauvage et accueillante. Il y a beaucoup à voir, beaucoup à faire sur Sainte-Lucie : Rodney Bay, Soufrière et son volcan encore en activité, les fameux deux pitons, la luxueuse Marigot Bay ou encore Pigeon Point. Un réel dépaysement, à seulement quelques encablures des côtes martiniquaises.

dsc00923.jpg dsc00929.jpg dsc00964.jpg dsc00962.jpg 

Castries, la capitale, et son fameux marché. D’un côté une grande halle est remplie d’objets de toutes sortes : tasses, verres, sacs, vêtements qui cohabitent joyeusement avec perruques rastas, cartes postales, peintures et sculptures locales… L’autre partie du marché est consacrée à l’alimentaire :  poissons, viandes, fruits, légumes, épices et condiments …

dsc00932.jpg dsc00935.jpg dsc00933.jpg

Et pour terminer avec cette merveilleuse semaine, une petite visite de notre bateau. Notre cabine est simple mais fonctionnelle bien que peut être un peu petite avec deux enfants. Le balcon reste indéniablement le plus de la cabine. Quel plaisir de voir le lever ou le coucher de soleil, ou bien les approches d’accostage avec la vue sur nos différentes escales.

 dsc00507.jpg dsc00506.jpg  dsc00838.jpg  dsc00647.jpg  dsc00650.jpg

Comme sur tous les bateaux, nous avons eu droit à l’exercice d’abandon du navire. Nous avons bien ri, seul le petit dernier n’a pas apprécié le port du gilet de sauvetage.

dsc00545.jpg  dsc00552.jpg

 En ce qui concerne la restauration, il y a le choix que ce soit en buffet ou en service à table mais surtout ils proposent du sucré ou du salé toute la sainte journée … Attention à la ligne !  On commence la journée par le petit-déjeuner en buffet avec ses boissons chaudes ou froides, les viennoiseries et autres pâtisseries typiques, les fruits mais aussi le petit déjeuner anglais avec les oeufs, le bacon, le fromage….  Même chose pour le déjeuner cela va des classiques pâtes, pizzas à des plats plus typiques. La variété du buffet est impressionnante, vraiment pour tous les goûts et tous les estomacs. Et on continue par le goûter. Les repas peuvent être pris dans la salle de restaurant ou bien au bord de la piscine où un buffet est également dressé. Je ne vous dit que ça…. le rêve.

dsc00556.jpg dsc00911.jpg dsc00912.jpg dsc00558.jpg

Le soir, nous profitions du service à table au restaurant Tiziano. Les plats et le service étaient dignes d’un deux étoiles. Tous les soirs, une ambiance différence avec l’apothéose  des soirées italiennes (avec un  petit spectacle offert de nos serveurs et serveuses) et soirée de clôture (gala). Le contact avec le personnel est très agréable, il est aux petits soins pour nous et adorable avec les enfants ce qui ne gâche rien. Nous avons fait la connaissance de notre serveur  pour la semaine : Kaviradj originaire de l’île maurice. Il faut savoir que l’essentiel du personnel du bateau représente des tas de nationalité dont des italiens, la compagnie Costa étant italienne. Notre serveur était vraiment d’une serviabilité et d’une gentillesse extraordinaire. Et je ne vous parle même pas de la multitude de bars et cafés à bord.

dsc00644.jpg  dsc00707.jpg  dsc00708.jpg 

Après les ballades, un petit moment de détente au bord de la piscine ou dans le jacuzzi. Un ravissement pour les enfants en particulier Julien qui découvre le bain à remouds. Diverses activités sont proposées  autour de la piscine :    jeux, cours de danse, recettes de cocktails…

dsc00516.jpg  dsc00570.jpg  dsc00569.jpg  dsc00910.jpg

Pour les amateurs de poker, black jack ou tout simplement de machines à sous le casino est pour vous.

dsc00715.jpg  dsc00979.jpg

Les soirées sont libres et en fonction des goûts de chacun : on peut assister au spectacle proposé par la troupe du bateau, différent chaque soir. Une petite troupe de cabaret avec ses chanteurs et ses danseurs, et des décors superbes.  

dsc00835.jpg  dsc00553.jpg

Dans un des bars le super bingo mais aussi des soirées dansantes latines, zouk, disco ou années 80-90, musique d’ambiance au piano bar mais aussi bien sûr la discothèque. Pour les sportifs, une salle de sport est à disposition avec le matériel nécessaire ainsi qu’un sona et un jacuzzi. Mais aussi un terrain de tennis … Pour le plaisir des plus jeunes, une salle de jeux.

Voila avec cet article s’achève notre croisière. Quelle semaine extraordinaire, riche par ses escales et les activités proposées à bord. Une semaine trop courte, on se plaît à ne rien faire et à profiter ! Alors, si vous hésitiez encore … ne réfléchissez plus et partez …

3 réponses à “Croisière dans les Caraïbes sur le Costa Atlantica”

  1. Croisières Caraibes dit :

    J’ai bien aimé lire votre aventure de bateau de croisière aux Caraïbes car je me renseigne pour y aller avec mon épouse très bientôt. Cependant, nos enfants ne nous accompagneront pas…

  2. alex dit :

    Super compte rendu et cela fait bien rêver
    Pour virgin gorda, a t’on le temps d’en profiter ou c’est du rapide, les horaires ? regrettez vous de ne pas être passés par costa
    merci

  3. replica handbags dit :

    umfwpizsj It’s a good post. umfwpizsj

Laisser un commentaire

 

Mon blog |
Le chat mallow Mali 2 |
le bout du monde ou l'île d... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le Souterroscope de Baume O...
| Riad Imourane
| Carnets de New York