alexandra en martinique

Bienvenue sur mon blog

7 septembre, 2010

Croisière dans les Caraïbes sur le Costa Atlantica

Classé dans : La famille en Martinique — alexandracha @ 14:26

Dans un contexte social plutôt difficile, ces  vacances dans les caraïbes étaient les bien venues. Quelques craintes cependant sur notre départ de Guadeloupe, le conflit social n’était pas plus souple qu’en Martinique et jusqu’à notre départ plana l’incertitude que le bateau ne puisse pas accoster. 

Croisière dans les Caraïbes sur le Costa Atlantica dans La famille en Martinique antilles-map3 

Enfin, en ce 28 février tous nos doutes se sont levés pour notre plus grand plaisir, nous partions enfin en croisière. Première étape, un petit vol d’avion jusqu’à Point-à-Pitre où nous rejoignions le bateau : le Costa Atlantica. Première impression : énorme, gigantesque, immense, colossal, géant…que de superlatifs pour un bateau véritable ville flottante. Et nous n’avions encore rien vu…

                    dsc00732.jpg

dsc00728.jpg dsc00727.jpg dsc00524.jpg dsc00536.jpg

Première après-midi à flâner dans le bateau mais dans un premier temps à trouver sa cabine … chose pas aussi facile au début car toutes les coursives se ressemblent mais cela est l’affaire de deux jours.

 dsc00646.jpg  dsc00510.jpg 

Première escale :   Saint-Martin en partie néerlandaise, Philipsburg.

Philipsburg, pas vraiment une découverte puisque nous  y étions  aller quelques mois auparavant. Nous en avons profiter tout de même pour refaire quelques achats mais beaucoup de magasins étaient fermés en ce dimanche. Pour les personnes que cela intéressent, vous pouvez consulter l’article : Saint-Martin, une autre île des caraïbes…

dsc005201.jpg dsc00530.jpg img3040.jpg img3056.jpg img3073.jpg

Deuxième escale: La Romana en République Dominicaine

La Romana, à 130 km à l’est de Santo Domingo, est une étape touristique pour les voyageurs à destination des plages à l’est de l’île. C’est une ville commerciale, dont le centre historique est sympathique. On découverte des rues typiques  avec un style propre ainsi que des monuments variés et colorés.  C’est aussi l’occasion de découvrir leurs magnifiques tableaux aux couleurs chatoyantes.

dsc00629.jpg dsc00619.jpg dsc00621.jpg dsc00624.jpg dsc00635.jpg

A quelques kilomètres de la ville se trouve une étonnante enclave pour milliardaires : Casa de Campo. Bâti par des Cubains, le domaine ressemble à un véritable pays, avec ses hôtels, sa propre police, son aéroport… et ses propres transports en commun : de petites voiturettes de golf !

De Casa de Campo on peut prendre un minibus pour se rendre dans une autre attraction du coin : Altos de Chavón. Village entièrement construit au milieu des années 80, Altos se veut une réplique de ville italienne du 16ème siècle. Certes tout y est faux mais on reste quand même abasourdi par l’amphithéâtre romain, la petite église gothique ou le coin des artisans.

dsc00600.jpg dsc00603.jpg dsc00602.jpg dsc00615.jpg dsc00614.jpg

Et comment ne pas être stupéfait devant la réplique de la fontaine de Trevi !                              

dsc00609.jpg

En outre, le panorama est magnifique puisque le village surplombe le rio Chavón et la forêt luxuriante qui l’environne.  Rio Chavon célèbre pour avoir servi de lieux de tournage pour  les films « Apocalypse Now » et « Rambo ». 

 dsc00613.jpg dsc00617.jpg   

Troisième escale: L’île de Catalina en République Dominicaine

Au large de La Romana, l’île de Catalina possède de belles plages de sable blanc bordées de cocotiers. Les amateurs de plongée seront ravis d’admirer des centaines de poissons colorés.  Une excellente destination pour une journée farniente. Malheureusement pour nous, le soleil n’était  pas au rendez-vous ! 

dsc00684.jpg dsc00694.jpg dsc00697.jpg dsc00690.jpg

Quatrième escale: Tortola, îles vierges britannique

                Iles Vierges britanniques carte.png

Tortola (tourterelle en espagnol) est la plus étendue des îles vierges britanniques.  Road Town  est sa capitale avec  sa  rue principale Main Street, caractérisée par de magnifiques maisons et boutiques bariolées en bois et en brique.

 dsc00719.jpg dsc00731.jpg dsc00745.jpg dsc00747.jpg    

  dsc00730.jpg  dsc00755.jpg                                                            

Après cette belle ballade dans Road Town, nous nous sommes laissés tenter par l’envie de découvrir cette autre île appelée « La Grosse Vierge ».  Direction vers le port pour rejoindre la navette « Speedy’s » qui nous emmènera.

Virgin Gorda est très connue pour ces formations géologiques appelées les Baths. Ce sont des rochers de granit arrondis d’origine volcanique disséminés le long de la plage. Ces amoncellements spectaculaires de roches grises délimitent de ravissantes piscines naturelles aux eaux émeraude, tapissées de sable blanc et ombragées de palmiers. Ici et là, elles forment des grottes à moitié submergées lors des marées.

dsc00760.jpg dsc00821.jpg dsc00797.jpg dsc00804.jpg 

dsc00778.jpg dsc00822.jpg dsc00825.jpg  dsc00797.jpg

Cinquième escale: Antigua

Cet État est composé de deux îles principales, l’île d’Antigua et l’île de Barbuda ainsi que quelques îles plus petites. Sa capitale est Saint John’s. Antigua est la plus peuplée et la plus grande. 

 dsc00849.jpg dsc00880.jpg dsc00865.jpg 

 loc_antigua_barbuda dans La famille en Martinique

Saint John’s marie des styles aussi surprenant que farfelus entre histoire et art contemporain un brin mégalo. Des rues colorées, une église et son cimetière mais aussi une  édifiante statue d’un ancien gouverneur de l’île. Une petite anecdote sur les Antiguais qui aimeraient prendre leur déjeuner dans les cimetières. Quelle signification doit-on y voir ? Mais on se dit pourquoi pas ? 

dsc00854.jpg dsc00860.jpg dsc00869.jpg

Elle compte le nombre époustouflant de 365 plages. Nous avons pu profiter de l’une d’elle pour l’après-midi : Dickenson Bay.

dsc00890.jpg dsc00884.jpg dsc00892.jpg

Sixième escale : Sainte-Lucie

« St Lucie, simply beautiful ». Le slogan touristique de cette petite île anglophone ne ment pas. Paysages sublimes et identité culturelle forte sont les principaux atouts de cette île à la fois sauvage et accueillante. Il y a beaucoup à voir, beaucoup à faire sur Sainte-Lucie : Rodney Bay, Soufrière et son volcan encore en activité, les fameux deux pitons, la luxueuse Marigot Bay ou encore Pigeon Point. Un réel dépaysement, à seulement quelques encablures des côtes martiniquaises.

dsc00923.jpg dsc00929.jpg dsc00964.jpg dsc00962.jpg 

Castries, la capitale, et son fameux marché. D’un côté une grande halle est remplie d’objets de toutes sortes : tasses, verres, sacs, vêtements qui cohabitent joyeusement avec perruques rastas, cartes postales, peintures et sculptures locales… L’autre partie du marché est consacrée à l’alimentaire :  poissons, viandes, fruits, légumes, épices et condiments …

dsc00932.jpg dsc00935.jpg dsc00933.jpg

Et pour terminer avec cette merveilleuse semaine, une petite visite de notre bateau. Notre cabine est simple mais fonctionnelle bien que peut être un peu petite avec deux enfants. Le balcon reste indéniablement le plus de la cabine. Quel plaisir de voir le lever ou le coucher de soleil, ou bien les approches d’accostage avec la vue sur nos différentes escales.

 dsc00507.jpg dsc00506.jpg  dsc00838.jpg  dsc00647.jpg  dsc00650.jpg

Comme sur tous les bateaux, nous avons eu droit à l’exercice d’abandon du navire. Nous avons bien ri, seul le petit dernier n’a pas apprécié le port du gilet de sauvetage.

dsc00545.jpg  dsc00552.jpg

 En ce qui concerne la restauration, il y a le choix que ce soit en buffet ou en service à table mais surtout ils proposent du sucré ou du salé toute la sainte journée … Attention à la ligne !  On commence la journée par le petit-déjeuner en buffet avec ses boissons chaudes ou froides, les viennoiseries et autres pâtisseries typiques, les fruits mais aussi le petit déjeuner anglais avec les oeufs, le bacon, le fromage….  Même chose pour le déjeuner cela va des classiques pâtes, pizzas à des plats plus typiques. La variété du buffet est impressionnante, vraiment pour tous les goûts et tous les estomacs. Et on continue par le goûter. Les repas peuvent être pris dans la salle de restaurant ou bien au bord de la piscine où un buffet est également dressé. Je ne vous dit que ça…. le rêve.

dsc00556.jpg dsc00911.jpg dsc00912.jpg dsc00558.jpg

Le soir, nous profitions du service à table au restaurant Tiziano. Les plats et le service étaient dignes d’un deux étoiles. Tous les soirs, une ambiance différence avec l’apothéose  des soirées italiennes (avec un  petit spectacle offert de nos serveurs et serveuses) et soirée de clôture (gala). Le contact avec le personnel est très agréable, il est aux petits soins pour nous et adorable avec les enfants ce qui ne gâche rien. Nous avons fait la connaissance de notre serveur  pour la semaine : Kaviradj originaire de l’île maurice. Il faut savoir que l’essentiel du personnel du bateau représente des tas de nationalité dont des italiens, la compagnie Costa étant italienne. Notre serveur était vraiment d’une serviabilité et d’une gentillesse extraordinaire. Et je ne vous parle même pas de la multitude de bars et cafés à bord.

dsc00644.jpg  dsc00707.jpg  dsc00708.jpg 

Après les ballades, un petit moment de détente au bord de la piscine ou dans le jacuzzi. Un ravissement pour les enfants en particulier Julien qui découvre le bain à remouds. Diverses activités sont proposées  autour de la piscine :    jeux, cours de danse, recettes de cocktails…

dsc00516.jpg  dsc00570.jpg  dsc00569.jpg  dsc00910.jpg

Pour les amateurs de poker, black jack ou tout simplement de machines à sous le casino est pour vous.

dsc00715.jpg  dsc00979.jpg

Les soirées sont libres et en fonction des goûts de chacun : on peut assister au spectacle proposé par la troupe du bateau, différent chaque soir. Une petite troupe de cabaret avec ses chanteurs et ses danseurs, et des décors superbes.  

dsc00835.jpg  dsc00553.jpg

Dans un des bars le super bingo mais aussi des soirées dansantes latines, zouk, disco ou années 80-90, musique d’ambiance au piano bar mais aussi bien sûr la discothèque. Pour les sportifs, une salle de sport est à disposition avec le matériel nécessaire ainsi qu’un sona et un jacuzzi. Mais aussi un terrain de tennis … Pour le plaisir des plus jeunes, une salle de jeux.

Voila avec cet article s’achève notre croisière. Quelle semaine extraordinaire, riche par ses escales et les activités proposées à bord. Une semaine trop courte, on se plaît à ne rien faire et à profiter ! Alors, si vous hésitiez encore … ne réfléchissez plus et partez …

4 février, 2009

Noël sous le soleil des Antilles

Classé dans : La famille en Martinique — alexandracha @ 22:21

Ce n’est pas le premier Noël de Gabriel mais pour sa première année, il a découvert le sapin et ses décorations. Les guirlandes clignotantes étaient du plus bel effet à chaque tombée de la nuit. Que de regards pétillants…..  

                           dsc00087.jpg

Nous avons commencé quelques jours avant Noël par la découverte du père Noël à la Galleria, c’était l’occasion de réaliser sa première photo avec lui. Mais Monsieur Gabriel en avait décidé autrement et s’est mis à hurler à chacune de nos tentatives pour l’approcher. Le photographe nous proposa alors de faire une photo de famille avec le père Noël, ce qui rassura  notre petit ange. C’était mieux que rien…

21dcembre2008.jpg 

 

Le sapin et ses décorations, quelle belle tentation ! Et se ne fut pas une mince affaire car les boules étaient trop belles, nous avons pris Gabriel plus d’une fois la « main dans le sac »! Quoi de mieux qu’une petite boule et il jouait pendant un long moment. Heureusement, le sapin ne l’a pas trop intéressé et celui-ci n’en a donc pas souffert.

dsc00037.jpg dsc00085.jpg 

Enfin le jour J ! Encore trop petit pour comprendre toute la symbolique de ce moment magique quand on est enfant, l’intérêt premier ne vint pas pour tous les paquets sous le sapin mais plutôt pour les boites de chocolat.  

                                                                           dsc00104.jpg  Après quelques moments, il assista son frère au déballage de cadeaux et aperçut au fur et à mesure quelques petites choses fort intéressantes. Le montage de certains jouets débuta alors pour les parents et vinrent ensuite l’utilisation des jeux. Julien ne manqua pas d’y participer même si cela n’était plus vraiment de son âge.

   dsc00118.jpg dsc00121.jpg dsc00122.jpg dsc00128.jpg

dsc00129.jpg dsc00148.jpg dsc00151.jpg dsc00144.jpg

 

 

31 janvier, 2009

La nouvelle passion de Julien…. le tennis !

Classé dans : La famille en Martinique — alexandracha @ 22:47

Une nouvelle année scolaire a  débuté et Julien a  repris les activités sportives. A notre grande surprise, il ne souhaitait pas continuer le football mais découvrir un nouveau sport. Nous lui avons proposé différents jeux collectifs. Mais contre toute attente, il  a préféré s’orienter sur un jeu individuel… le tennis. Ce n’est pas pour me déplaire, moi la fan de tennis qui passe des heures devant son poste à suivre Roland Garros même si je ne me suis jamais vraiment laissé tenter par le sport lui-même. Nous voilà  parti faire quelques essais afin de s’assurer que cela lui plaise vraiment et c’est un grand succès. Le mercredi matin sera consacré au tennis mais aussi au perfectionnement en natation.

                                    dsc00038.jpg           

Julien est très motivé pour aller aux cours et participe déjà à des stages pendant les vacances scolaires. C’est sûr, le chemin est encore long  jusqu’aux tournois ATP…. Voici quelques photos de notre tennisman …

dsc00048.jpg dsc00049.jpg 

                                                  dsc00050.jpg dsc00054.jpg

26 décembre, 2008

Notre Gabriel devient grand … 1 an !

Classé dans : La famille en Martinique — alexandracha @ 15:34

           img3562.jpg

Et voilà une première étape … que cette année est bien vite passée. Pas le temps de souffler et il marchera. C’est fini le bébé, bienvenue le petit garçon. Maintenant plus de confusion tout le monde s’accorde à dire qu’il a le minois d’un petit mec ! Ses cheveux ont bien poussé, ils nous font quelques frisettes par endroit mais surtout ont considérablement éclairci. Un joli petit blondinet ….

Il nous offre la vision de ses 8 premières dents dès le moindre sourire et il n’est pas avare. Le sourire devient grimaçant même, tellement il veut participer. Il est très démonstratif et commence à faire de grandes vocalises. Et quand les choses ne lui plaisent pas ou qu’il n’a pas ce qu’il veut, on le sait ! Très intéressé à reproduire ce qu’on lui montre, je crois qu’il nous en fera un peu plus voir que son frère au même âge. Un brin tignousse, son jeu favori est de jeter ses jouets hors du parc.

Un an, mais toujours pas de tentative pour marcher ! Certes, monsieur maîtrise bien la station debout mais ne joue pas encore le téméraire en voulant se lancer. Il fait le tour des tables et quand il sent la difficulté … hop ! à quatre pattes. Une démarche reconnaissable entre mille, comme l’a surnommé son papa : le bernard l’hermite ! Il passe sa jambe droite devant pour avancer et maîtrise cette marche atypique avec aisance.

        img3363.jpg img3369.jpg dsc00035.jpg dsc00022.jpg

Attention il va très vite, il faut avoir l’oeil car on l’a déjà retrouvé dans des endroits épiques.

Fasciné par cette bougie et son gâteau, qu’il a failli à plusieurs reprises écrasé de ses petits doigts.

                       img3572.jpg img3570.jpg

Une vrai complicité entre les deux frères, Julien  s’éclate avec lui. Il ne rechigne jamais à stopper ses activités afin de jouer avec son frère.        

                                           img2904.jpg

Petit Gabriel gâté pour son premier anniversaire, surtout que son papi et sa mamie avaient déjà pensé à lui.

           img3581.jpg img3584.jpg img3589.jpg img3596.jpg

Prochaine bougie, il devrait la souffler tout seul mais pas tout de suite, qu’on profite encore pleinement de lui encore un peu bébé.

           dsc00037.jpg

Visite de mes parents, enfin …

Classé dans : La famille en Martinique — alexandracha @ 14:59

C’est avec joie et un grand bonheur que nous avons accueilli mes parents en ce mois d’octobre. Cela faisait 15 mois d’abstinence parents-fille mais surtout pour eux la découverte de leur dernier petit-fils, Gabriel, qu’ils n’avaient jusqu’alors découvert que par photographies et visio-internet.

        hpim0373.jpg hpim0546.jpg img3374.jpg hpim0466.jpg

C’est donc avec émotions que ce sont déroulées les retrouvailles à l’aéroport.

Par chance, leur séjour débutait sous les meilleurs auspices avec le soleil (qui avait pour le moins disparu depuis un certain temps). Leur séjour étant un peu court, nous leur avions prévu un joli petit programme afin qu’ils puissent découvrir la richesse et la diversité de cette île.

Nos visiteurs se sont réveillés tôt comme prévu avant le lever du soleil en ce premier jour de vacances, nous étions donc de bonne heure dans le centre ville de Fort-de-France. Ils ont pu apprécier les merveilleuses odeurs et les produits locaux du marché couvert ainsi que les produits artisanaux. Nous avons fait une large visite des petites ruelles, du front de mer avec le départ des navettes vers les Trois-Ilets, de la place de la savane au parking des taxis collectifs. Ils découvrirent la multitude de petits commerces typiques et leurs façades bien colorées. 

Après le déjeuner et une sieste bien méritée, nous avons visité les jardins de Balata, véritable paradis empli de fraîcheur et de paix, une révélation pour ses deux amoureux de la nature.

 hpim0335.jpg  hpim0341.jpg  img3376.jpg

Nous avons bien sûr profiter de notre passage devant l’église Montmartre de Balata (réplique du Sacré-coeur) pour une halte à la tombée de la nuit de toute splendeur.

 img3389.jpg  img3387.jpg  img3390.jpg C’est ainsi que s’est achevé cette première journée en famille.

Nous avions décidé de débuter leur découverte des plages par la plus connue de la Martinique, la grande Anse des Salines. Un peu inquiet à notre arrivée de trouver une plage abîmée par le récent passage d’une houle (liée au cyclone Omar), nous avons été rassurés puisqu’elle avait été bien nettoyée. Mes parents ont donc profité un maximum de la baignade dans cette eau turquoise. Au terme de cette journée, de belles rougeurs pour nos vacanciers !

hpim0384.jpg hpim0389.jpg img3392.jpg hpim0385.jpg

Julien n’étant pas encore en vacances de la Toussaint, nous l’avons donc déposé à l’école et avons filer vers les Trois-Ilets : la pointe du Bout et ses commerces, le Village de la poterie et enfin Château Gaillard et sa pépinière. Une matinée bien chargée et le début de la découverte de la Martinique pour mes parents, les premiers achats aussi.

En venant aux Antilles, le passage est obligé dans une distillerie de rhum. L’habitation Clément reste la référence en la matière en Martinique avec son verger mais surtout son authentique maison de maître.

     hpim0407.jpg hpim0413.jpg hpim0435.jpg

     hpim0415.jpg hpim0434.jpg hpim0436.jpg

La visite de l’ancienne distillerie est agréable au milieu des effluves de rhum vieux. On termine en beauté par une dégustation de rhum et autres liqueurs.

La matinée du mercredi étant réservé aux activités sportives de Julien (tennis et natation), nos visiteurs en ont profité pour visiter les infrastructures de Desaix ainsi que le lieu de travail de leur gendre. Après un peu de repos et un bon pique-nique, nous sommes allés en direction du sud, la plage du Diamant et son célèbre rocher, la vue sur la femme couchée et le mémorial de l’Anse Cafard.

hpim0452.jpg img3402.jpg hpim0448.jpg hpim0449.jpg hpim0456.jpg hpim0445.jpg

Après un après-midi baignade, le retour sur Fort-de-France s’imposait par la côte des trois-Ilets.

Enfin les vacances de la Toussaint, la famille au complet part donc pour une journée sur la route de la Trace jusqu’à la côte nord-ouest. C’est une route escarpée mais où l’on découvre une végétation luxuriante ainsi qu’une fraîcheur fort agréable. Première escale sur le bord de la rivière blanche où l’on croisera quelques pêcheurs en plein travail.

        hpim0460.jpg hpim0462.jpg hpim0461.jpg

                                 img3414.jpg  img3418.jpg

Nous  poursuivons notre route jusqu’à la cascade du Saut du gendarme, l’occasion pour nous de faire quelques photos de groupe.

img3427.jpg img3425.jpg img3419.jpg Mais la route de la Trace ne serait pas ce qu’elle est, sans l’arrivée à Morne Rouge et son point de vue sur la Montagne Pelée. Belle approche de ce volcan quand on n’est pas randonneur ! Nous avons profité d’une petite ballade dans le centre de la ville et d’un bon petit repas local : crevettes au curry sur salade, ouassous sauce piquante et bananes flambées au rhum vieux.

img3439.jpg img3434.jpg img3446.jpg img3449.jpg

Nous concluons cette magnifique journée par la plus belle plage de sable noir, l’Anse Céron. Le retour se fit à la nuit par la côte ouest avec un magnifique coucher de soleil.

             hpim0465.jpg img3453.jpg img3458.jpg

                             img3464.jpg img3466.jpg

Les jours sont maintenant comptés, cela passe très vite encore deux jours et c’est déjà le retour en métropole… Il nous reste encore à leur faire découvrir le nord-est de l’île et la superbe presqu’île de la Caravelle. Une matinée dans la petite ville de Trinité puis une petite après-midi plage à l’Anse l’Etang.  

                   hpim0480.jpg hpim0483.jpg hpim0490.jpg

hpim0494.jpg img3469.jpg

Dernier jour en famille, il fallait un endroit marquant, l’ilet Chevalier avec sa plage de sable blanc et son eau limpide me paraissait idéal. Petite traversée en Taxi-Cap et nous voilà prêt à abuser de la baignade et du soleil.

 hpim0519.jpg hpim0525.jpg  hpim0505.jpg                           hpim0515.jpg img3481.jpg img3480.jpg

img3474.jpg img3489.jpg img3499.jpg img3510.jpg

De retour vers Fort-de-France, tout le monde avait déjà en tête la journée du lendemain avec la fin du séjour de nos vacanciers.

hpim0540.jpg img3472.jpg hpim0543.jpg img3512.jpg 

C’est avec un immense bonheur que nous avons vécu ses quelques jours ensemble, allez plus que quelques mois et nous serons de nouveau réunis. Ce n’est pas si facile de vivre loin des siens, c’est encore plus dur pour nos petits. Notre Julien a eu un gros chagrin lors de leur départ.

           img3430.jpg

Petit message personnel « Je vous aime ».

24 septembre, 2008

La ferme de Perrine pour les 8 ans de Julien.

Classé dans : La famille en Martinique — alexandracha @ 19:21

C’est avec plaisir que Julien a fêté son anniversaire. Cela fait maintenant un an que nous vivons en Martinique et Julien a bien pris ses repères et s’est fait de nouveau camarade. Il était donc impensable de ne pas lui organiser un petit quelque chose, lui qui fût tant triste l’année passée.

En ce 30 août, nous lui avions préparé une sortie à la ferme de Perrine en famille assorti d’un petit restaurant.

img3225.jpg img3224.jpg img3230.jpgNous avons tous découvert ce magnifique endroit où se côtoient les animaux domestiques et autres espèces d’animaux menacés. Une ferme formidablement bien agencée et axée sur la découverte.

img3210.jpg img3234.jpg img3240.jpg   Le visiteur peut pénétrer dans divers enclos et ainsi profiter de la proximité avec les animaux.

               img3243.jpg img3249.jpg img3253.jpg img3257.jpg

C’est une ballade fort sympathique et très ludique pour les enfants petits et grands. Un petit parc de jeu a également été aménagé pour les enfants.

C’est en rentrant à la maison que Julien a pu souffler ses bougies et découvrir ses cadeaux. Mais cela n’était pas tout puisque  la petite fête avec ses camarades aurait lieu le samedi suivant.

img3260.jpg img3264.jpg img3265.jpg 

Nous avons donc reçu pour notre plus grand plaisir : Robin, Antoine, Bartholomé, Alexandra et Sara. Au programme de ce petit après-midi : le pendu, jeu de mimes, chamboule tout et jeux libres avec les petits cadeaux offerts aux enfants ( bulles de savon, balle rebondissante, sifflet…).

 img3268.jpg img3270.jpg img3276.jpg img3293.jpg

Un bon moment où les enfants s’en sont donnés à coeur joie. Tout le monde est donc reparti content de cet après-midi de jeux.

2 septembre, 2008

Zoé (1993 – 2008)

Classé dans : La famille en Martinique — alexandracha @ 15:53

img2059.jpgCeux qui me sont proche, connaissent l’attachement  que j’avais pour ma chatte. C’est en juin 1993 que ma soeur Karine m’emmena, un jour de grisaille, cette petite boule de poils noire et blanche. Je le souhaitais de plusieurs années, avoir un animal de compagnie et plus particulièrement un chat. J’avais tout prévu pour son arrivée, des croquettes et une petite panière avec un coussin, afin qu’elle ait un petit coin à elle. Mais ce n’était pas sans compter sur Zoé qui ne voulut pas dormir dans celle-ci mais plutôt dans le creux de mon cou. C’est ainsi que débuta notre cohabitation, qui durera 15 ans au grès de nos déménagements. C’est avec une grande tristesse que nous lui avons donc dit adieu ce jeudi 17 juillet.

                       img1892.jpg   img2530.jpg   img2224.jpg

28 août, 2008

Saint Martin, une autre île des caraïbes …

Classé dans : La famille en Martinique — alexandracha @ 4:21

Situé à  250 km au nord de la Guadeloupe, Saint Martin fait partie de l’Archipel Guadeloupéen Nord. Elle fut découverte par Christophe Colomb le 11 novembre 1493, jour de la saint Martin. Ce n’est qu’en 1648, qu’elle fut partagée en deux parties, une hollandaise et une française. Depuis les deux territoires coexistent, ils ont fait de cette île de 93 km² un paradis touristique. Les deux capitales respectives sont Marigot et Philipsburg.                        

arc antillais

Géographiquement, l’île est divisée en deux parties : Grande-Terre et Terres-Basses, reliées entre elles par deux étroits cordons littoraux enfermant l’étang salé de Simpson Bay.  Elle joue un rôle de charnière entre les petites et les grandes Antilles. La partie française se situe au nord avec les 3/5 de la superficie totale de l’île. Saint Martin est baignée à la fois par la mer des Caraïbes (à l’ouest) et l’Océan Atlantique (à l’est). La plupart des villes se sont établis sur les côtes: Marigot, Grand Case, Philipsburg… laissant l’intérieur de l’île quasi-vierge. On pourra apprécier les vallons, collines ainsi qu’une vue panoramique du point culminant de l’île, le Pic du Paradis (411 m).

carte de saint martin

Saint Martin est surnommée « the friendly island » pour le brassage culturel qu’elle propose, quelques 80 nationalités s’y côtoient. Les deux langues officielles sont le français et le néerlandais, pourtant c’est l’anglais qui est le langage compris par tous.

La monnaie officielle est l’Euro de chaque côté de la frontière, mais le Dollar américain reste cependant la monnaie la plus couramment utilisée.

                                                                                                                           Saint Martin, une autre île des caraïbes ... dans La famille en Martinique 123gifs024

Saint Martin se révèle comme le paradis des achats hors taxes des Antilles. Philipsburg avec sa célèbre « Frontstreet » et Marigot dans la partie française proposent une multitude de boutiques de luxe.  

En matière de religion, Saint Martin ne déroge pas aux rites constatés aux Antilles. La ferveur et l’importance accordée aux différents cultes sont bien supérieurs à ceux de la Métropole. Le catholicisme est la religion la plus répandue mais beaucoup d’autres sont représentées : Adventistes, Baptistes, Méthodistes…

123gifs046 dans La famille en Martiniqueimg2958.jpg  img3141.jpg  img3014.jpg  img3061.jpg

 

En partie française :

Notre hôtel sur la Baie Nettlé, le Mercure de Simpson Bay : Agréable séjour dans cet hôtel très familial. Les patrons ont toujours un petit mot gentil et le personnel toujours à l’écoute. Finalement assez bien placé, puisqu’à proximité du Marigot et proche de la partie sud vers Philipsburg, en passant par Terres Basses. C’est le bon compromis si l’on ne souhaite pas aller dans de grands complexes hôteliers froids et anonymes. Côté confort,  la chambre est vraiment spacieuse. Le duplex « supérieur » est vraiment bien agencé, la terrasse est agréable et adaptée pour y entreposer les affaires de plage.

img2923.jpg  img2926.jpg  img2927.jpg  img2928.jpg

La plage de l’hôtel :

                  img2940.jpg  img2944.jpg  img2943.jpg

Le restaurant de l’hôtel et la piscine : Les repas étaient très variés et vraiment très raffinés. Un buffet de la mer a été proposé le vendredi soir. Un animateur fort sympathique « Eddy » organisait chaque soirée sur  un thème différent : cours de salsa, soirée casino, discothèque, karaoké… pour le plaisir des grands et des petits. Bref, toute la famille est ravie de cette semaine passée au Mercure hôtel.

img3172.jpg  img2951.jpg  img2953.jpg  img3170.jpg

      img3174.jpg  img3169.jpg  img3173.jpg  img3182.jpg 

 

Le Marigot concentre l’ensemble des services publics. Les boutiques et restaurants branchés côtoient les échoppes d’antan. A ne pas manquer, le marché local avec ses couleurs.

img3120.jpg  img2971.jpg  img2970.jpg  img2965.jpg

Elle offre également aux plaisanciers deux belles marinas entourées de boutiques et de restaurants.

img2955.jpg  img2969.jpg    img3121.jpg  img3127.jpg 

Mais le monument le plus intéressant reste les ruines de  Fort-Louis. Bâtiment édifié en 1789 afin de protéger la population et les chargements maritimes fréquemment  pillés ou détruits par des flibustiers anglais. Outre son intérêt historique, il offre aux visiteurs un spectaculaire point de vue sur la ville, la baie et le lagon de Simpson Bay.

 img3115.jpg  img3119.jpg         img3135.jpg  img3140.jpg

 

Grand Case est l’authentique  village de l’île, doté d’une interminable et magnifique plage de sable blanc.

img3148.jpg      img3145.jpg    86781.jpg

On constatera pourtant que le charme de ce lieu réside surtout ailleurs. Elle a su fixer, dans un cadre littoral jouxtant d’un côté la mer, de l’autre l’aéroport entouré de salines désaffectées, une somme impressionnante de  restaurants variés et raffinés. Ainsi, elle s’est forgée une image de capitale gastronomique des Antilles.

img3163.jpg  img3162.jpg  img3164.jpg  img3152.jpg

En outre, à la beauté de la mer et de la baie se conjugue la note chatoyante des petites cases en bois aux jardinets fleuris du boulevard de Grand Case.

                                      img3161.jpg    img3143.jpg      

 

L’Anse Marcel est isolée derrière les collines mais malheureusement pour les visiteurs commencent à être cernée par une multitudes d’hôtel. Une marina  a même été construite pour les plaisanciers. L’Anse Marcel est résolument tournée vers l’accueil des touristes. Mais sa plage et  son eau limpide font vite oublier cette promiscuité.

 img2976.jpg         img2980.jpg         img2986.jpg 

 

Quant à la baie de Cul-de-sac, elle nous offre une vue spectaculaire sur l’îlet Pinel et sur la fameuse baie orientale.

                                      img2989.jpg          img2990.jpg    

 

La Baie Orientale et sa plage d’Orient Beach, est la plus fréquentée de l’île, souvent nommée « Saint-Tropez de la Caraïbe ». Parfaitement aménagée, elle offre une grande variété de restaurants et de boutiques, ainsi que la gamme complète de tous les sports nautiques, du parachute ascensionnel à l’école de voile. Nous avons donc déjeuné et pris possession du matériel  de plage mis à la disposition du Bikini Beach pour l’après-midi.

img2995.jpg  img2993.jpg  img2999.jpg  img2998.jpg

Cette plage offre une vue extraordinaire sur les îles de Saint-Barthélemy, Caye verte et Pinel.

 img3004.jpg     img2997.jpg     img3002.jpg

 

Au bout de la plage de l’Orient beach, le Galion est une plage idéale pour les familles avec jeunes enfants. Elle borde un plan d’eau bien protégé par une barrière de corail. Egalement réputée pour la pratique de sports aquatiques tels que la planche à voile, le surf. Sur le chemin qui y mène, on trouvera la ferme aux papillons et un centre équestre.

                    img2972.jpg  img2973.jpg  img2974.jpg

 

En suivant la Baie de l’Embouchure,  on trouve une langue de sable comprise entre la réserve naturelle et la mangrove.

img3096.jpg  img3086.jpg  img3089.jpg  img3093.jpg

 

Entre la Baie de l’Embouchure et l’Oyster Pond, la côte y est sauvage et apprécié des touristes pour son calme. Une superbe marina offre un point de départ pour Saint Barthélemy, ainsi que de bons restaurants. Un lieu atypique aussi par sa position à la frontière franco-hollandaise.

                          img3097.jpg   86862.jpg   img3012.jpg

 

En partie Hollandaise :

En continuant juste après l’Oyster Pond, on trouve la plage de Dawn Beach réputée pour sa magnifique plage de sable blanc. Ses fonds marins nous gratifient de beaux coraux à apprécier avec masque et tuba. Mais quel dommage qu’un complexe hôtelier se soit implanté aussi prêt. Il ne faut pas hésiter à contourner l’hôtel afin de pouvoir profiter de celle-ci et ainsi  se mêler avec les touristes de cet hôtel.

img3099.jpg  img3104.jpg  img3103.jpg  img3106.jpg

 

Edifiée sur une bande de sable qui séparait les eaux de Great Bay et  de Salt Pond, Philipsburg est fondée en 1763 par John Philips (marin de la Marine Néelandaise). Elle est rapidement devenu un centre animé du commerce international. Deux rues ont en fait sa réputation actuelle : la jetée le long de Great Bay, a été aménagée pour l’accueil de gros bâteaux de croisière.  Cette grande promenade pietonnière est essentiellement consacrée aux bars et restaurants. 

img3036.jpg  img3077.jpg  img3038.jpg  img3044.jpg                                                             

Front Street  et sa débauche de produits détaxés où le consommateur est déboussolé tant il y a de tentations : bijouteries de luxe, parfums, appareils photos et camescopes, vêtements de luxe…

 img3056.jpg   img3073.jpg   img3072.jpg   img3070.jpg

Mais la ville de Philipsburg avec ses maisons peintes possède des atouts et un charme indéniable.

                           img3055.jpg     img3058.jpg

 

Aux portes de l’aéroport international Princess JulianaMaho  démontre l’ exubérance de la partie hollandaise : restaurants, bars, discothèques, casinos et complexes hôteliers se côtoient sur une même avenue. Temple de la fête, tout le monde s’y retrouve pour passer une agréable soirée. Les joueurs seront comblés par les nombreux casinos présents.

img3011.jpg  img3008.jpg  img3017.jpg  img3019.jpg  123gifs005

Maho Beach est le lieu qui attire bon nombre de visiteurs,  la plage étant situé à l’extremité sud de l’aéroport : sensations inoubliables.

123gifs127       img3018.jpg  87731.jpg  86821.jpg

 

Et pour conclure notre semaine sur cette magnifique île qu’est Saint Martin, Mullet Bay : Située le long du terrain de golf, cette magnifique  plage est facilement accessible. C’est une des plus belles plages tant la clarté de l’eau est suprenante. Elle nous offre le long des rochers la vision de beaux poissons tropicaux. C’est un régal avec un masque et un tuba! Elle nous permet également d’avoir une belle vue de l’île de Saba. 

img3024.jpg img3028.jpg img3027.jpg img3029.jpg

 

Et pour ceux qui apprécient la faune locale, le golf reste le jardin de bon nombre d’iguanes qui mènent leur petite vie entre la lagune et la mer Caraïbe. 

                                      123gifs005           img3035.jpg

22 août, 2008

Gabriel, déjà 9 mois ….

Classé dans : La famille en Martinique — alexandracha @ 20:14

Que le temps passe bien vite en Martinique, voilà déjà un an que nous sommes sur l’île. Notre petit ange vient de fêter ses 9 mois. Le bonheur est toujours aussi intense de le voir évoluer chaque jour et de constater la complicité qu’il entretient avec son grand frère Julien.

                         img3178.jpg

Sa première dent est arrivé ce 15 juillet pour le plus grand plaisir de sa tante, présente pour les vacances. Il était temps car a 8 mois, notre petit n’était pas vraiment en avance. Par contre, il commence véritablement à affirmer son petit caractère … petites colères ou petits caprices sont maintenant un peu plus fréquents lorsque monsieur n’a pas ce qu’il veut. Mais il reste tellement plaisant et souriant que cela ne dure jamais vraiment.

 

    8 mois : Plaisirs du soleil et de la plage.

img2865.jpg img2852.jpg photoskarine356.jpg photoskarine365.jpg 

photoskarine383.jpg photoskarine388.jpg photoskarine547.jpg

 

  7 mois : Je joue les charmeurs, je prends la pose !

 img27251.jpg img2727.jpg img27201.jpg img27771.jpg img27811.jpg img27851.jpg

 

6 mois : Les premières bougies …

img26771.jpg img26101.jpg img26271.jpg img26241.jpg 

img26261.jpg img26211.jpg img26791.jpg img26161.jpg

 

5 mois : Petite bouille bien ronde !

img25311.jpg img25321.jpg img25351.jpg img25701.jpg

 img25911.jpg img25931.jpg img25361.jpg

 

4 mois : J’ai perdu mes cheveux…

img2492.jpg   img2493.jpg  img2494.jpg   img2446.jpg

 

3 mois : Déjà bien éveillé le petit !

 dscn0010.jpg dscn0062.jpg dscn0129.jpg img2297.jpg img2341.jpgimg2317.jpg 

Gabriel, petit garçon bien tonique : ses jeux de jambes n’ont rien à envier à un sportif, il abuse des retournements dans son lit, ce qui nous amène régulièrement à le retrouver en position délicate voire improbable. Pour ses 9 mois, nous lui avons donc acheté un trotteur afin qu’il puisse se défouler : un joli bleu qu’il ne gardera qu’une journée pour cause de problème technique. Il lui fallait au moins un bolide, c’est chose faite….une superbe Ferrari !

                 img3197.jpg                                     

22 avril, 2008

Visite de la famille-février 2008

Classé dans : La famille en Martinique — alexandracha @ 5:22

C’est avec le plus grand plaisir que nous avons accueilli nos premiers visiteurs en Martinique. Ma soeur et sa petite famille  se sont lancés dans cette aventure pour une quinzaine de jours. Les jours se sont révélés intenses mais quel bonheur de retrouver notre famille après 7 mois d’exil ! Tout ce petit monde a fait la connaissance de notre petit Gabriel, 3 mois et encore aucune dent !

J’espère que cette visite en augurera bien d’autres.

 

Enfin ils sont arrivés … Tellement pressé, qu’ils ont même atterris avec une heure d’avance. Pour le plus grand bonheur de Julien qui comptait les jours puis les heures.

dscn0012.jpg

Les cousins furent très heureux de se retrouver et retrouvèrent rapidement leur complicité. 

dscn0015.jpg img2377.jpg img2310.jpg dscn0067.jpg

Mais les soeurs aussi, un petit air de famille, non ?

dscn0048.jpg dscn0004.jpg dscn0061.jpg 

La découverte de mon ange par sa tante ….

img2340.jpg img2299.jpg dscn0039.jpg

Le premier week-end fut consacré à la visite de la presqu’île de la caravelle où nous avions réservé dans une petite résidence. Nous avons donc profiter de ce temps pour voir Tartane, l’Anse l’Etang, l’Anse Bonneville ou la plage des surfeurs.

dscn0112.jpg dscn0114.jpg img2309.jpg dscn0151.jpg dscn0152.jpg img2313.jpg

Tartane plage, Anse l’Etang et Anse Bonneville.

 dscn0121.jpg img2335.jpg img2327.jpg   img2320.jpg Après une journée bien fournie, un peu de détente dans la piscine puis un petit poulet boucané dans notre studio.

dscn0126.jpg  dscn01001.jpg  dscn0133.jpg

Super week-end familial !

La semaine qui a suivi, nos visiteurs ont donc fait leur petit bout de chemin car Julien était à l’école. Ils ont traversé l’île au gré de leurs envies.

 La côte caraïbe et son sable noir dscn0082.jpg dscn0077.jpg    

 dscn01981.jpg Les Anses d’Arlet                 

  Le Diamant et son rocher dscn0143.jpg  dscn0189.jpg   

                                                                                   dscn0188.jpg

 

dscn2751.jpg  dscn2750.jpg L’église Montmartre de Balata

 

Pour le deuxième week-end, j’avais pensé à une petite sortie en bateau. Après concertation, nous nous sommes décidés pour la baie du Robert, ses fonds blancs, l’îlet Madame et bien sûr l’îlet Chancel avec ses iguanes.

C’était un petit bateau sympa (9 personnes maximum), une sortie conviviale qui contraste  par rapport aux bateaux bondés et touristiques..

dscn0011.jpg img2344.jpg dscn0074.jpg dscn0075.jpg dscn0017.jpg img2345.jpg img2369.jpg img2357.jpg

Les fonds blancs de l’îlet Madame : img2371.jpg dscn00671.jpg

dscn0025.jpg  La mangrove   dscn0093.jpg Un iguane

 

La  dernière escapade de la famille fut le passage par le Mémorial de l’Anse Cafard(hommage au naufrage d’un bateau négrier) pour cause de mauvais temps ainsi qu’un petit tour à la Pointe du Bout et son village créole. Un petit restaurant  sympa sur le bord de la marina qui clotura ( à notre grand regret) la visite de la famille.

 img2375.jpg dscn2737.jpg img2381.jpg dscn2744.jpg dscn2743.jpg dscn2742.jpg

Nous espérons les revoir bien vite en Martinique. A bon entendeur !                                                                                                     

12
 

Mon blog |
Le chat mallow Mali 2 |
le bout du monde ou l'île d... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le Souterroscope de Baume O...
| Riad Imourane
| Carnets de New York