alexandra en martinique

Bienvenue sur mon blog

6 février, 2008

Visite de la Jeanne d’Arc

Classé dans : La famille en Martinique — alexandracha @ 23:35

Comme régulièrement sur l’île, des bateaux font escales et des visites sontpossibles. Cela va du paquebot de croisière, au voilier 3 mats ou bien des bâtiments de la Marine Nationale … et ce week-end du 12/13 janvier en particulier le porte-hélicoptère Jeanne d’Arc.

Nous  avons donc profiter de l’escale de ce  bâtiment-école des officiers de marine pour une petite visite en famille.

img2125.jpg

img2131.jpg

img2133.jpg

Julien et un petit camarade qui nous accompagnait ce jour-là.

img2141.jpg

Plate-forme des hélicoptères, mais malheureusement pour nous pas d’hélicoptère !

img2139.jpg

Juste devant les canons …

img2145.jpg

Et nous n’étions pas les seuls à vouloir le visiter !

img2142.jpg

img2143.jpg

Une vue de Fort de France.

img21351.jpg

Fort Saint-Louis de l’autre côté de la baie.

16 janvier, 2008

Des nouvelles du front !

Classé dans : La famille en Martinique — alexandracha @ 0:56

           Bonne et heureuse année à vous toutes et tous !

           Cela fait quelques temps que je n’ai pas donné de nouvelles, j’ai donc du pain sur la planche. Je commencerais donc chronologiquement avec les événements du 29 novembre. Et oui, après les quelques furtives secousses ( à peine le temps de réaliser que cela est terminé), nous avons été acteur de la première grande secousse en Martinique depuis 1946. Vraiment pas de chance, en 4 mois de présence un cyclone (Dean du 16 Août) et un séisme . Nous étions en pleine course pour les fêtes de noël quand la terre s’est mise à trembler. Au début pas vraiment d’inquiètude de notre part, mais le temps passant et voyant que la secousse durait, nous nous sommes rapprochés de la sortie du magasin. C’est finalement au bout d’une bonne minute que la terre s’arrêta de trembler. La minute la plus longue de notre vie…  Bizarrement nous sommes rester calme mais l’ambiance dans le magasin était hystérique, les gens courraient et pleuraient.  Ne sachant si cela allait se reproduire, nous avons décider de rentrer et d’aller chercher Julien à l’école. Là-bas, cela s’est bien passé car les instituteurs sont formés pour ce genre d’événements et Julien n’en a pas été affecté. Allions-nous avoir des répliques ? C’est à ce moment que nous avons vraiment pris conscience que le véritable risque n’était pas le cyclone (les prévisions météo permettent de se préparer) mais le séisme totalement imprévisible. Il nous faut vivre avec cela mais je sais que pour nos proches cela n’est pas facile. Nous avons rapidement conclu que les martiniquais ne sont pas prêts pour ce type d’évemenents et n’ont pas les infrastructures adaptées. Panique générale et embouteillage monstre ! Il faut être  optimiste car au train où nous allons, il ne nous reste plus que l’éruption de la montagne Pelée …

           Les fêtes de fin d’année ont été plutôt calme. Premier noël pour notre Gabriel… Réveillon sobre mais agréable, lendemain moins joyeux qu’à l’accoutumée faute de papi, mamie, tatie et tonton. Les cris des cousins, cousines ainsi que le bazar du 25 décembre nous ont manqué. J’espère que cela n’est que partie remise et que pour 2008  nous irons ou ils viendront partager ce merveilleux moment.img2063.jpg

img2066.jpg

      img2072.jpg    

             Déjà deux mois que notre Gabriel est arrivé ! Cela passe trop vite, il est déjà bien potelé. La ressemblance avec son papa devient frappante, le même regard… Bruno en est très fier.

   img2090.jpg     img2075.jpg    

Le petit s’est déjà s’y prendre pour aller dans nos bras quand il a décidé de ne pas dormir.                                             

          img2033.jpg  

De plus en plus éveillé, il nous suit du regard et commence à esquisser quelques sourires. Bien tonique pour son âge, nous le retrouvons dans de drôle de positions.

      img2034.jpg     

Julien est toujours très attentionné et arrive souvent à calmer son frère quand il pleure. C’est assez marrant comme Gabriel le reconnaît.

img2097.jpg      img2095.jpg     

Première plage pour notre petit…. fatiguante !

img2060.jpg

img2061.jpg

 

                                                                                

 

3 décembre, 2007

Une nouvelle recrue dans la famille !

Classé dans : La famille en Martinique — alexandracha @ 20:58

img1964.jpg

img1979.jpg

      Ca y est après quelques 8 mois et une semaine d’attente, notre petite famille s’est agrandie. Notre ange se nomme Gabriel, arrivant ce 12 novembre à 8 heures 27. Un petit bonhomme de 2 kg 845 pour 47,5 cm. Nous ne l’attendions pas aussi menue mais avec 3 semaines d’avance, cela est plutôt honorable. Nous avions oublié qu’un bébé peut être aussi petit.

          Un accouchement programmé mais l’émotion est resté intacte. Très heureuse de faire connaissance avec mon petit bout même furtivement. C’est donc papa qui a pu profiter de Gabriel pendant les premières heures de sa nouvelle vie, le temps pour moi de récupérer en salle de réveil. J’ai enfin pu faire connaissance avec mon petit ange en tout début d’après-midi. Et là, je n’ai pu que constater la ressemblance frappante avec son grand frère Julien. Si ce n’est peut-être son regard car Gabriel a de magnifique yeux gris.

img1927.jpg   img1971.jpg

img1945.jpg

img1965.jpg

 

       Pour ma part, le lendemain a été très dur.  La douleur et une grosse faiblesse ont rendu le moindre geste difficile. Mes déplacements étaient toujours compliqués au bout de 8 jours, sympa la césarienne ! Je suis resté hospitaliser 8 jours dans des conditions pas très idylliques, les locaux de l’hôpital étant très dégradés et peu adaptés à la récupération des nouvelles maman. En effet, l’hôpital ne dispose que de rare chambre particulière et nous sommes donc installés au mieux en chambre double voir, comme moi, en chambre triple. Je vous laisse imaginer  les désagréments occasionnés par la situation.Et quel ne fut pas mon  plaisir de retrouver la maison ! 

img1943.jpg

img1992.jpg

img1995.jpg

img1970.jpg

         Pour le moment, Julien découvre son petit frère et a encore du mal à le voir comme une véritable personne et a tendance à l’appeler « bébé » mais la cohabitation se passe très bien. Il s’implique dans les gestes quotidiens et veut même le prendre souvent dans ses bras. Je suis rassuré de voir que tout se passe pour le mieux car ils ont tout de même pas mal d’écart (7 ans).

img1990.jpg     

Que de bonheur même si le rythme des nuits est bien hâché !

10 novembre, 2007

La nouvelle vie de Julien

Classé dans : La famille en Martinique — alexandracha @ 8:46

  Que dire pour les enfants si ce n’est le paradis sur terre.  Julien vit donc au rythme du soleil : contrairement à nous, il s’est très vite acclimaté à la chaleur. Un seul problème, les moustiques qui apprécient ses jolies jambes menues. Lui qui supportait déjà mal les piqûres en Métropole, ici il n’est pas bien servi. Le temps passe (déjà 3 mois que nous sommes arrivés) et la situation sur ses insectes ne change pas.

         img1819.jpg img1862.jpg

          Julien a donc fêté ses 7 ans juste un mois après notre arrivée sur le territoire. Cela ne l’a pas trop perturbé car il connaît malheureusement bien les mutations. Il a donc été gâté même si le choix de jouets ici, n’a rien de comparable avec la région parisienne.

           img1831.jpg

          Julien est bien rentré en CE1 même s’il avait tout de même quelque appréhension, le changement d’environnement et d’école. Il ne connaissait personne même s’il se retrouve avec plusieurs camarades venant aussi de métropole. Après une dizaine de jours un peu difficile, cela est vite rentré dans l’ordre avec la complicité de nouveaux copains. Il est vrai qu’ici il y a tout de même quelques différences par rapport à son ancienne école : les locaux tout d’abord, on se croirait en Afrique, l’infrastucture est minimaliste et le matériel insuffisant. Pourtant l’école de Plateau Didier fait partie des écoles de Fort de France ayant le plus de moyen selon les dires. Les enfants doivent porter un uniforme identique, tee-shirt blanc avec logo de l’école pour les rencontres inter-écoles ainsi qu’un pantalon, bermuda ou jupe de couleur kaki. Mais surtout les fournitures scolaires ne sont pas du tout prises en charge par le service scolaire de la mairie et les parents doivent donc tout acheter, y compris les livres scolaires. Au final, il a pris ses marques même si de temps en temps Julien nous fait remarquer que dans son ancienne école cela ne se passait pas comme cela.

          Il prend également des cours de natation afin qu’il puisse profiter au mieux des plages, et a tenu à faire du foot cette année. Bref, les mercredis sont un peu chargés.

 img1916.jpgimg1899.jpg

img1897.jpg

12
 

Mon blog |
Le chat mallow Mali 2 |
le bout du monde ou l'île d... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le Souterroscope de Baume O...
| Riad Imourane
| Carnets de New York